Délégationdu Morbihan

Lorient - Ploeren - Vannes

Des équipes du Morbihan vivent des temps de fraternité

De nombreuses équipes du Secours Catholique délégation du Morbihan ont choisi de privilégier dans le nouveau projet de délégation la première priorité : « Vivre et donner envie de vivre la fraternité ».

L'équipe Secours Catholique de Ploeren en week-end à Scaër, les 23 et 24 juin 2018.

publié en juin 2018

Est-ce à dire que ces équipes n’y portaient aucun intérêt auparavant ? Non, à l’évidence, mais après réflexion, elles ont le sentiment qu’il est possible de faire davantage en donnant plus d’importance à deux aspects de la priorité « Vivre et donner envie de vivre la fraternité » : d’une part, associer tous les acteurs aux différentes étapes des projets favorisant la fraternité et d’autre part, de le faire connaître, sans pour autant avoir l’ambition de se donner en exemple où de servir de modèle.

Le mois de juin étant favorable aux sorties, plusieurs équipes de la délégation du Secours Catholique du Morbihan ont quitté leur locaux de permanence et d’accueil et profité du grand air et du beau temps, le ciel ayant opté à chaque fois pour la clémence. Ainsi l’équipe de Lorient a passé la journée du 8 juin sur les terres toutes proches du club sportif de Caudan autour d’un copieux buffet et de jeux. Une distribution de trophées récompensant les performances clôturait la fête. L’un des participants pouvait dire avant le départ : « Merci pour cette journée très réussie, ces moments agréables qui me permettent de continuer mon chemin de vie et de panser mes blessures. »

Le jeudi 21 juin, les Vannetais ont poursuivi leur compagnonnage avec les pilotes de la péniche « La Bienveillante » sur le canal de Nantes à Brest. Préparés par l’ensemble des participants, les trois jours prévus se sont réduits à un seul, le niveau d’eau et le courant rendant impossible l’intégralité du séjour. Tous sont néanmoins satisfaits de ce temps de partage et de découverte de la nature comme des personnes.

L’équipe de Ploeren avait retenu depuis longtemps le week-end des 23 et 24 juin et anticipé son financement. Passer deux jours dans un campement « indien » au milieu de la nature et des animaux sort pour le moins des sentiers battus et réserve des surprises. Après le pique-nique du samedi midi et la découverte de l’Armoricamp à Scaër, dans le Finistère, tout le monde est parti en exploration dans la forêt, les uns à pied, d’autres à dos de poney et certains en voiture à cheval. La soirée et la nuit se sont déroulées à l’indienne autour du feu de camp et dans les trois tipis confortables. Le dimanche, plusieurs bénévoles rejoignaient les campeurs pour une belle journée de détente.

La simplicité de ces trois projets, la volonté d’y rendre acteurs l’ensemble des participants, le souhait exprimé de vivre d’autres temps fraternels témoignent d’une appropriation bien réelle du nouveau projet de la délégation et de l’envie de le faire vivre.

Imprimer cette page

Portfolio