Délégationdu Morbihan

Lorient

À la rencontre des enfants du quartier Bois du Château

Devant le kiosque

publié en mai 2016

Un soleil radieux éclaire le parc du Bois du Château ce mercredi 16 mars. Autour du kiosque qui avoisine les tours de ce quartier de Lorient, une dizaine de bénévoles de l’équipe du Secours Catholique attendent les enfants pour un après-midi récréatif. À 14 heures ils sont une quinzaine à se présenter et à commencer un grand Jeu de l’oie animé par François. Ce sont bientôt vingt, puis trente enfants qui s’activent autour des jeux proposés par Claude, Sœur Yvette, Annie, Michel, Aimé, Michelle, Hélène et d’autres encore. Billard, quilles finlandaises, Passe-Trappe, pêche à la ligne, casse-boîtes permettent aux enfants d’exercer leur adresse et de s’affronter dans un véritable esprit de camaraderie. L’atelier de maquillage a beaucoup de succès. Et les enfants s’y mettent, les uns devenant, au dire d’un garçon, « les cobayes » des autres.

Au goûter ils sont plus de soixante qui partagent boissons et pâtisseries maison apportées par les bénévoles. Et de nombreux parents se joignent à eux pour un café partagé. Chloé, volontaire civique au Secours Catholique, rayonne. Elle en a oublié la fièvre qui aurait pu la tenir éloignée de cette action qu’elle a contribué à mettre en place. Après une analyse de besoins réalisée sur le territoire de la ville de Lorient, et la présentation des constats aux bénévoles, un certain nombre d’entre eux ont décidé de venir à la rencontre des enfants de ce quartier du Bois du Château. La communication s’est faite par la distribution de tracts à la sortie de l’école et un affichage dans les quatre tours. Michel, curé de la paroisse, Jean-Paul, responsable de l’équipe de Lorient et Audrey, animatrice, constatent la réussite de l’essai.

La transformation viendra plus tard après une analyse en équipe, qui décidera des suites à donner. Au moment de ranger, c’est le sentiment d’avoir vécu un beau moment de fraternité qui prévaut et la certitude pour les bénévoles d’avoir trouvé une place là où ils étaient sans doute attendus.

Deux mois plus tard

Le projet continue. Le mercredi 18 mai, les bénévoles sont à pied d’œuvre et les enfants également. De nombreux parents les ont accompagnés ce qui a permis aux bénévoles de faire leur connaissance. Certains se sont essayés à la pétanque et tout le monde a pu profiter du café. Les contacts pris cet après-midi vont se prolonger puisque des rendez-vous sont fixés pour régler des questions administratives.

Imprimer cette page

Portfolio