Délégationdu Morbihan

Cap fraternité à Lourdes

Compte rendu du Cap fraternité organisé en avril 2015 à Lourdes.

Visite de la grotte à Lourdes

publié en juin 2015

C’était un pari un peu fou, l’engagement que le conseil de délégation du Secours Catholique du Morbihan avait pris en 2014 : « Osons, personnes accueillies et bénévoles heureux, vivre ensemble et rayonner dans l’Église et dans le monde par un accompagnement qui respecte la dignité. Osons ». La pluie qui tombait sans discontinuer ce soir-là n’avait pas entamé l’optimisme des responsables d’équipe et ceux de la délégation. L’engagement pris sous le ciel plombé de Saint-Philibert se vit dans chacune de nos équipes et s’est manifesté plus visiblement… et de quelle manière !

La réflexion engagée par le bureau diocésain et la diaconie a débouché sur la mise en œuvre d’un voyage à Lourdes pour les bénévoles des associations caritatives et ceux que le père Perrot [1] appelle les « cabossés de la vie ». Ainsi, du 13 au 17 avril 2015, 280 personnes ont mis cap au sud avec en tête ou dans le cœur leurs projets, leurs attentes, mais aussi leurs craintes.

Comment rendre compte de ce que nous avons vécu durant ces cinq jours ? Il faudrait écrire autant d’histoires que de participants. Comment privilégier des moments plus forts que d’autres ? Chaque heure passée à la cité Saint-Pierre à Lourdes, ou sur les pas de Bernadette, a été pour chacun une expérience unique.

Des expériences de fraternité, nous avons eu maintes occasions d’en vivre : les deux voyages en bus qui nous ont permis de nous connaître et de nouer des liens, les moments de repas où des amitiés se sont nouées, les rencontres en petits groupes où par l’échange et l’écoute, nous nous sommes découverts dans le respect de nos différences, les ateliers et les veillées dans lesquels nous avons exprimé nos talents, les jeux pour les plus jeunes.

Rappelons également tous les temps favorisant l’intériorisation et le recueillement : les messes du matin à la bergerie et la célébration solennelle du jeudi, la rencontre de Bernadette, à l’occasion de la projection du film des apparitions et sur les lieux où elle a vécu avec les siens, la visite à la grotte où « la belle dame » s’adresse à chacun dans la simplicité, le dépouillement aux piscines avec sa charge d’émotion qui s’exprimait de différentes manières.

Nous n’avons pas vécu la même expérience. Mais nous l’avons vécue ensemble et c’est cette fraternité qui en fait le prix. Puissions-nous en garder vivace le souvenir, expérience nous incitant à conserver cet esprit au quotidien de nos rencontres. Nous pourrons le faire en répondant à l’invitation de la délégation du Secours Catholique du Morbihan à nous retrouver en réseaux, pour prolonger cette libération de la parole commencée à Lourdes.

[1] Délégué épiscopal à la diaconie diocésaine.

Imprimer cette page

Portfolio