Délégationdu Morbihan

Familles en vacances

Un bel été 2017

Mardi 3 octobre. Anne et Ginette, du service Familles en vacances et Audrey, animatrice, ont convié à la délégation du Secours Catholique du Morbihan, basée à Vannes, les bénévoles engagés dans l’accompagnement des familles avant le départ en vacances et durant les séjours. Seize bénévoles ont répondu à l’appel et partagent leur sentiment sur cet été « mouillé » qui n’a pourtant pas contrarié leur engagement ni douché leur bonne humeur.

Familles en vacances

publié en octobre 2017

En chiffres, le bilan est bon. Quatorze familles du Morbihan et deux de Haute-Normandie, soit soixante-six personnes (trente adultes et trente-six enfants), ont fréquenté les six campings où les équipes locales du Secours Catholique, essentiellement de bord de mer, accueillent les vacanciers. Les séjours de deux semaines ont commencé dès le mois de juin 2017 pour se terminer à la fin du mois d’août.

Le bilan moral est lui aussi très positif si l’on s’en tient aux témoignages des uns et des autres. Les échanges sont rendus intéressants par les regards croisés de ceux qui connaissent les familles dans leur lieu de vie habituel et de ceux qui les découvrent. Le ressenti des familles, recueilli par les premiers qui ont souvent été à l’initiative de ces vacances et ont participé à la constitution du dossier, correspond bien au constat des seconds. D’autre part si une reconnaissance était attendue pour le travail accompli, elle pouvait être trouvée dans l’expression des vacanciers. De la famille tout étonnée qu’une bénévole lui fournisse des légumes de son jardin, à celle qui, lorsqu’on vient la rechercher à la fin du séjour, demande d’emblée si « elle peut revenir l’an prochain », les marques de satisfaction et de gratitude sont nombreuses.

Bon, soyons sincères ! Ça grince un peu parfois ! Dans un cas, on se rend compte qu’on s’est fourvoyé dans la proposition et que des vacances, seule sur un camping en pleine préparation, près d’un voisin bruyant, ce n’est pas le paradis dont on avait rêvé. Dans un autre, on est tenu de rappeler aux vacanciers le règlement en vigueur. Toutefois, même lorsque avec nos propres repères de vacances réussies, on pouvait penser que telle famille avait raté les siennes, notre impression est démentie par ce qu’elle nous rapporte.

Tout cela ne va pas sans un grand investissement des bénévoles, ceux d’abord qui accompagnent les familles, et savent discerner qu’à ce moment précis de leur parcours, des vacances ne sont pas un luxe inaccessible mais l’occasion de souffler, de faire l’expérience d’autres rencontres et de l’autonomie. Ceux qui les reçoivent et qui dans le respect de leur choix de vie, sont présents, quand il le faut, répondent à leur besoin mais sont aussi les garants d’une intégration réussie dans un environnement nouveau. Ceux encore qui veillent à la bonne organisation de l’activité et en assurent les parties administrative et financière.

Une petite mention cette année pour l’équipe de Port-Louis dont c’était la première participation : elle prenait en août le relais de celle de Larmor-Plage et avait placé la caravane sur le camping de Gâvres. L’essai a sans doute été concluant puisque l’équipe s’engage à renouveler l’expérience l’an prochain.

Imprimer cette page

Portfolio