Délégationdu Morbihan

Festivités de l’Avent et de Noël

Avec les équipes Secours Catholique du Morbihan

À Plouay, Maurice et une amie entonnent le chant « Un homme debout ».

publié en décembre 2017

Lorsque le père Vincent, curé de Plouay, entre dans la salle paroissiale, ce vendredi 15 décembre, Marie-Françoise, responsable de l’équipe locale du Secours Catholique, est tout heureuse de lui annoncer : « Vous voyez, la salle est pleine ! » Et c’est vrai, toutes les équipes du territoire ont répondu à l’invitation et soixante personnes s’apprêtent à vivre un temps de partage, certes en avance sur le calendrier, mais déjà empreint de l’esprit de Noël.

La fête de la Nativité est au cœur de cette manifestation de Plouay. Elle l’est dans l’ambiance festive créée par la présence des musiciens locaux qui font « résonner » accordéons et clarinettes. Elle l’est encore dans le conte « Le Noël de Vuillermoz » interprété avec émotion par Christine, bénévole responsable de l’équipe du Faouët. Un conte suivi attentivement par une assistance sensible au récit de cette nuit de Noël improbable d’un vieux bougon solitaire qui s’ouvre à l’accueil. La fête de la Nativité est présente aussi dans les différents chants répétés en équipe et repris en chœur, dans la lecture de l’évangile de la Nativité commenté par le père Adrien qui, donnant la parole à tous, ouvre la porte aux souvenirs, les bons bien sûr, ceux que l’on rappelle les yeux brillants avec quelques regrets. Elle est vivante dans la dégustation de la soupe de légumes cuisinée à plusieurs mains et dont le mélange symbolise le lien qui unit ce soir tous les participants.

L’issue de la rencontre vient trop tôt. Les participants ne sont pas pressés de s’en aller, serrés autour des tables comme au temps des veillées. Une dernière chanson d’Enrico Macias nous parle d’enfance à retrouver et d’amour à semer, cet amour dont chacun ce soir a reçu une part à emporter et partager. Le beau sapin va garder tout le temps des fêtes, les vœux formulés où l’on peut lire partage, pardon et paix. Il y aura sans doute pour les uns ou les autres des moments de blues et de solitude dans ces derniers « jours noirs » de l’année. Puisse l’évocation de cette soirée leur apporter un peu de lumière.

Et ailleurs dans le Morbihan…

Sans avoir l’ampleur de la soirée de Plouay, d’autres temps festifs auront sous des formes diverses rassemblé les équipes du Secours Catholique du Morbihan : repas partagés ou préparés par des bénévoles à Vannes, Grand-Champ, Guer, Lorient, Larmor-Plage, Arzon, Saint-Jean-Brévelay et au siège de la délégation du Secours Catholique Morbihan, goûters à la prison de Vannes, à Carnac, Muzillac, Saint-Avé, Gourin, Pluvigner et Guidel et, dimanche, spectacle pour les familles avec le conteur Jean-Luc Bescon à l’équipe de Vannes, sorties des équipes de Questembert et de Malestroit aux illuminations de Rochefort-en-Terre ou à la crèche vivante de Sainte-Anne-d’Auray. D’autres équipes ont fait le choix de se réunir après les fêtes autour d’un repas du Nouvel An ou de galettes des Rois. Autant de moments heureux que résument les paroles écrites par Jacqueline à Vannes avec le menu du jour :

« Joyeux repas à tous
et surtout Bon Noël.
Pour ceux qui sont au Secours,
Ce repas va vous réchauffer le cœur. »

Imprimer cette page

Portfolio