Délégationdu Morbihan

Participer à une session biblique à Jérusalem

À l’occasion de son passage en Bretagne à l’invitation du CCFD-Terre Solidaire, le père Jean-Claude Sauzet, aumônier de la maison d’Abraham à Jérusalem, a rencontré des bénévoles du Secours Catholique du Morbihan, et donné l’occasion à certains de se renseigner sur la session biblique qu’il anime depuis trois ans, et à d’autres, qui l’ont suivie, d’apporter leurs témoignages.

Les bénévoles échangent avec le père Sauzet, le 26 janvier 2018 à Vannes, à la maison du diocèse.

publié en mars 2018

Le 26 janvier à Vannes, à la maison du diocèse, une vingtaine de personnes engagées à des titres divers au Secours Catholique ont accueilli le père Jean-Claude Sauzet, aumônier de la Maison d’Abraham. Ce lieu d’accueil du Secours Catholique-Caritas France, situé à Jérusalem, a été ouvert à Noël 1964, par Mgr Rodhain, à la demande du pape Paul VI.

Dans un premier temps, les participants ont profité de la présence du père Sauzet pour découvrir son analyse de la situation actuelle concernant la « terre d’Israël et de Palestine Terre sainte pour tous les enfants d’Abraham ». Son point de vue de témoin privilégié de la vie quotidienne à Jérusalem aura certainement enrichi celui des auditeurs.

La deuxième partie de la journée a été centrée sur la session biblique intitulée « À l’écoute de la Bible en Terre sainte aujourd’hui ». Le père Sauzet en a précisé l’esprit et le contenu. C’est à la fois une démarche spirituelle enrichie par des temps de célébrations et une rencontre au quotidien de la Bible, et la découverte du pays dans ses dimensions historique et contemporaine, sous ses aspects religieux, culturel, économique et politique. Ce fut l’occasion pour lui de souligner que « nos visites, nos rencontres et notre solidarité répondent à l’appel de celles et ceux qui vivent là-bas », et que notre présence à leur côté est indispensable.

La parole a ensuite été donnée aux personnes présentes ayant vécu cette session. Ces témoins ont tous souligné l’importance de la situation de la Maison d’Abraham, avec sa vue imprenable sur la vieille ville, et l’esprit qui y règne : « J’ai gardé un très beau souvenir de la Maison d’Abraham, raconte Denise. On s’y sentait bien. La vie se passait dans la fraternité. » La visite du pays sur les pas des patriarches et de Jésus ne peut laisser indifférent. Anne-Marie le traduit ainsi : « Lorsqu’on a vu le pays, on ne peut plus lire la Bible comme avant. » L’émouvant témoignage de Lucienne, qui décrivait, jour par jour, ce qu’elle a découvert et ressenti, a rendu compte avec justesse de ce que chacun y a vécu : « Un séjour inoubliable, et mon souhait est qu’à votre tour, si vous ne l’avez pas fait, vous puissiez vivre le bonheur que j’ai connu et que j’ai pour toujours en moi. »

À l’écoute de tous ces témoignages, le plus incrédule des participants sur le bien-fondé d’une telle session sera reparti convaincu de son utilité, et sans doute désireux d’y participer.

Imprimer cette page

Portfolio