Délégationdu Morbihan

Se former : un atout pour les bénévoles

Les délégations bretonnes du Secours Catholique travaillent ensemble pour accompagner les bénévoles en leur proposant des formations répondant à leurs besoins et à ceux de l’institution.

Les bénévoles à la formation « Apprendre à dire non ».

publié en janvier 2018

En deux jours une trentaine de bénévoles se sont retrouvés à la maison du diocèse pour deux formations, différentes dans le sujet abordé mais se retrouvant sur des objectifs communs :

  1. Doter les bénévoles d’outils de réflexion et d’analyse du vécu.
  2. Répondre à leur questionnement et parfois à leur inquiétude.
  3. Leur donner les moyens de se sentir bien dans leur peau même et surtout dans les situations délicates.
  4. Leur donner la possibilité de progresser.

Le jeudi 11 janvier vingt-deux bénévoles des équipes Secours Catholique de Carnac, Elven et Vannes ont suivi la formation Boutiques solidaires animée par Delphine, du siège national. Pour ceux de Carnac et Elven, c’était l’occasion de faire le point sur leur expérience vécue dans leurs boutiques et pour ceux de Vannes, de peaufiner leur projet avant l’ouverture prochaine de leur boutique solidaire.

Chez tous les participants se ressent le plaisir d’offrir aux visiteurs et aux donateurs une image positive de l’action du Secours Catholique. Pour eux, donner de la valeur au vêtement, c’est une façon de valoriser celui qui l’acquiert ou l’offre et de faire un lien positif entre les deux. En développant la qualité de l’accueil, ils savent également qu’ils respectent la dignité des personnes et sont une porte ouverte à d’autres rencontres.

Formation Savoir dire non : un titre accrocheur pour beaucoup de bénévoles qui se trouvent confrontés à cette nécessité ou qui ne s’autorisent pas à le faire.

La formation s’est dans un premier temps appuyée sur les expériences et préoccupations de chacun, ressaisies ensuite par la formatrice, Jessica, qui s’en est servi pour délivrer un enseignement répondant au plus près aux besoins des bénévoles. Ainsi, une personne membre de la commission des aides en aura retenu que si nous avons tendance à réagir avec notre cadre de référence, il nous faut, dans la réponse aux demandes des personnes rencontrées, se donner le temps de comprendre leur propre cadre pour leur apporter la réponse la plus juste possible. Elle a compris, d’autre part, l’importance de dire non sans fermer définitivement la porte, mais en orientant vers d’autres solutions.

Lors des deux formations, le sentiment de satisfaction prévalait au point d’envisager un suivi et des temps d’approfondissement à partir de situations réelles.

Toutes les formations pour l’année 2018 sont à retrouver dans le nouveau document du service Formation.
Contact :
Christine et Florence, au 02 97 54 71 71
Délégation Secours Catholique Morbihan.

Imprimer cette page

Portfolio